PEP : rappel, grève du 17 avril, fermeture totale des laboratoires.

 

Rendez vous avec le ministère de la santé obtenu le 24 avril :

Les syndicats représentatifs seront reçus le 24 avril prochain par le Directeur de Cabinet de Mme la Ministre de la Santé et des Affaires Sociales. A l’ordre du jour, le principe d’une négociation pluriannuelle avec la CNAMTS pour la période 2014-2017. Après avoir ouvert les portes de la négociation avec la CNAMTS, vite refermées, l’action de la PEP débloque enfin un deuxième verrou au niveau gouvernemental. Il est regrettable qu’il ait fallu 5 mois de mobilisation croissante des laboratoires de biologie médicale pour en arriver à cette amorce de dialogue, que nous espérons constructif. Ce rendez-vous arrive malheureusement après la date du 17 avril, jour d’application de la 7ème baisse de nomenclature et passe donc 2013 à la trappe.

Fermeture totale des laboratoires privés le 17 avril maintenue :

L’appel à la fermeture totale des laboratoires privés (sites péri-analytiques, plateaux techniques de routine ou de clinique) à cette date symbolique est donc maintenu, d’autant que nous devons montrer notre capacité d’union et de mobilisation. En restant massivement mobilisés derrière la PEP et les syndicats, les biologistes doivent envoyer un message très clair en direction des Ministères et de la CNAMTS : OUI aux propositions constructives, au gagnant-gagnant, NON à une 8ème baisse en 2014, 7 ans, ça suffit !

La suite de notre mouvement :

Au lendemain du 17 avril, le mouvement sera donc suspendu jusqu’à nouvel ordre. Pour envoyer d’ores et déjà un signal positif en réponse à la proposition de rendez-vous qui nous est faite, et pour soulager le personnel des CPAM, nous demandons aux biologistes de reprendre les transmissions électroniques des FSE 100% ! En revanche, les contacts avec les élus locaux et la communication du prospectus explicatif doivent continuer.

Des négociations s’ouvrent. Nous nous en réjouissons, car ce seront les premières depuis 7 ans, mais les biologistes restent extrêmement vigilants. Ils ont montré leur unité et leur détermination, ils vont maintenant montrer leur sens des responsabilités dans les négociations, mais ils sauront retrouver leur combativité, s’il le faut, pour défendre la proximité médicale et leurs 45.000 salariés.

Modalités pratiques :

  1. Un préavis de grève pour le 17 avril est parti au Ministère de la Santé avec copie à la DGOS.
  2. Chaque laboratoire doit déclarer à l’ARS la fermeture totale de ses sites. télécharger le modèle de lettre.
  3. Les laboratoires d’établissements de soins publics et privés doivent prendre contact avec la direction et les médecins de l’établissement pour les informer de la grève du 17 avril et prendre les mesures adaptées, voire aller jusqu’à la réquisition.
  4. La reprise des télétransmissions des FSE 100% reprendra elle aussi progressivement à compter du 10 avril.
  5. La PEP achètera un encart dans Le Monde du 16 avril. Merci par avance pour les contributions (100 euros par site, compte PEP/ABMP, 33 route de Bayonne, 31300 Toulouse).

Didier Benchetrit, François Blanchecotte, Thierry Bouchet, Dominique Caillat, Claude Cohen, François Cornu, Richard Fabre, les porte-parole de la PEP et Présidents des syndicats représentatifs.

 

Ce contenu a été publié dans actualités de la PEP, Politique syndicale, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.