PEP : nos actions de terrain, le « Journal de Saone et Loire » en parle

PEP : nos actions de terrain, le « Journal de Saône et Loire » en parle et titre le 09/04/210 « Deux semaines de grève ». Article de Matthieu Auclair.

Malgré la grève, le laboratoire reste ouvert les matins  et continue d’assurer les urgences.  Photo M. A.Le laboratoire de Louhans est en grève pour la deuxième fois cette année. Il entend sensibiliser ses clients à la baisse obligatoire des tarifs qu’il subit. «On était au bord d’un accord avec la Caisse nationale d’assurance-maladie, mais il a été remis en cause au dernier moment. Nous n’avons donc pas eu d’autre solution que de nous mettre en grève. » Comme nombre de ses collègues partout en France, Annie Varlot ferme les portes de son laboratoire d’analyses médicales chaque après-midi depuis le 2 avril. Celle qui dirige aujourd’hui le laboratoire créé par son père Jean-Paul en 1967, dénonce une baisse continue des tarifs de remboursement de la Sécurité sociale. « Nous rendons depuis longtemps un service constant, la majorité de nos analyses, ce sont des gens qui viennent sur place.

C’est important de garder le contact, alors qu’à l’hôpital, on est de plus en plus traités comme des numéros … lire la suite de l’article sur le site du « Journal de la Saône et Loire » et réagir à cet article, le commenter ou le recommander.

Ce contenu a été publié dans Non classé, PEP, la presse en parle, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.