La semaine « Flash test » du 23 au 28 septembre 2013 : 6 jours dédiés au dépistage rapide du VIH hors les murs.

Objectif de la semaine « Flash test » ?

La ministre des affaires sociales et de la santé souhaite augmenter la diffusion des tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) dans les régions les plus touchées par l’épidémie du VIH. Afin de promouvoir et élargir le recours à un dépistage régulier du VIH auprès des populations qui ne se font pas dépister régulièrement (Région PACA, Ile-de-France, Rhône Alpes, Guyane).

La semaine Flash test, comment ça marche ?

La démarche consiste à proposer, au-delà des lieux de dépistage classiques, des tests rapides d’orientation diagnostique « hors les murs »  en allant au devant des personnes dans les espaces qu’ils fréquentent : locaux associatifs, lieux de rencontre, unités mobile. La semaine « Flash test », propose un test de dépistage rapide VIH (résultat en 5 minutes à une ½ heure) ainsi qu’un accompagnement, des conseils  personnalisés et une orientation de la personne vers un circuit de santé adapté (éventuellement laboratoire partenaire pour un dosage de confirmation).

La carte des sites participants à la semaine Flash test
En savoir plus sur le TROD (Test Rapide d’Orientation Diagnostique)
TROD et mineur : la législation

 

Ce contenu a été publié dans ARS, LFSS, CNAMTS et Cie ..., dosages et analyses, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.