Recommandations pour la mise en place et le suivi des contrôles de qualité dans les LBM

L’intention des auteurs
Suite à la conférence organisée conjointement par LABAC, la SFBC et la FAEEQ à Paris le 30 janvier 2019, les annales de biologie cliniques ont publié des recommandations pour la mise en place et le suivi des contrôles de qualité dans les LBM. En effet, différents contributeurs ont participé au débat sur les pratiques de contrôle interne de qualité (CIQ), d’évaluation externe de la qualité (EEQ) et d’estimation des incertitudes de mesure (IM) pour des méthodes quantitatives de routine (biochimie, hématocytologie et hémostase, et permis la rédaction de cet article. Ils se sont efforcés d’établir des positions explicites qui reflètent la littérature, leurs expériences et leurs connaissances en biologie médicale
Résumé de l’article
Les recommandations formulées dans ce document sont issues de travaux menés conjointement par LABAC, la SFBC et la FAEEQ. Les différentes
étapes de la mise en place des contrôles de qualité, basée sur l’analyse de risque,
sont décrites. Les changements de lots réactifs ou de lots de contrôle interne
de qualité (CIQ), la conduite à tenir en cas de CIQ non conforme, le choix des
EEQ et leur interprétation sont abordés ainsi que la nouvelle problématique des
analyses réalisées sur plusieurs automates dans le même laboratoire. Enfin le
concept d’incertitude de mesure, la robustesse des méthodes ainsi que la particularité
des EBMD et celle des tests unitaires simplifiés (TUS) sont traités. Ces
recommandations ne prétendent pas répondre à tous les cas de figure envisageables
au sein d’un laboratoire. La mise en oeuvre d’une stratégie alternative
argumentée et objective doit également pouvoir être envisagée.

Lire l'article
 Ann Biol Clin 2019 ; 77 (5) : 577-97
Ce contenu a été publié dans dosages et analyses, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.